Coronavirus: point de situation dans le Nord au 17 février

1 – Prolongation de l’arrêté imposant le port du masque dans le département du Nord

L’évolution des indicateurs sanitaires a conduit Michel Lalande, préfet du Nord, à prolonger jusqu’au 31 mars 2021, l’obligation du port du masque sur l’ensemble du département du Nord.
Ainsi, le port du masque est obligatoire pour les personnes de onze ans et plus, dans les espaces suivants :
– les zones piétonnes, permanentes et temporaires ;
– les zones où la circulation est limitée à 20km/h ;
– les galeries commerciales et espaces assimilés des grandes ou moyennes surfaces ainsi que leurs espaces de stationnement ;
– les marchés publics de plein air ;
– les brocantes, braderies, vides greniers et marchés aux puces de plein air organisés sur des espaces publics ou habituellement ouverts au public ;
– les espaces verts urbains (parcs, jardins et espaces aménagés en bord de cours d’eau) et du littoral (plages) ;
– les bords de plan d’eau (étangs, lacs et pièces d’eau des bases de loisirs) ;
– les zones de centre-bourg et centre-ville commerçants caractérisés par une forte concentration du public (la liste précise est disponible en annexe de l’arrêté préfectoral du 16 février 2021) ;
– lors des manifestations ;
– dans un périmètre de 50 mètres autour des entrées et sorties des écoles, collèges et lycées, 15 minutes avant et après l’ouverture et la fermeture de ces établissements ;
– dans un périmètre de 50 mètres autour des entrées des établissements recevant du public au sein desquels, le port du masque est obligatoire en vertu des dispositions réglementaires en vigueur.
Par dérogation, les cyclistes et les personnes pratiquant une activité sportive intense ne sont pas dans l’obligation de porter le masque.

2 – Prolongation de l’interdiction de diffuser de la musique amplifiée sur la voie publique

Dans le cadre des mesures sanitaires mises en place pour lutter contre l’épidémie et au regard de la situation épidémique du département du Nord, la diffusion de musique amplifiée sur la voie publique est interdite sur l’ensemble des communes du département du Nord depuis le jeudi 28 janvier 2021 et ce jusqu’au 31 mars 2021.
Cette interdiction de diffusion de musique amplifiée sur la voie publique, propice aux rassemblements impromptus vise à limiter le brassage des populations et la multiplication des chaînes de transmission du virus.
Reste autorisée l’utilisation d’équipements de sonorisation utilisés pour la diffusion de messages lors de manifestations revendicatives.

3 – Précisions quant au retrait des commandes dans les commerces

Le « click & collect» est toujours mis en oeuvre par les commerçants qui souhaitent le maintenir. Il s’agit de commander en ligne ou par téléphone et de retirer la commande dans le magasin physique. Cette méthode de vente est recommandée pour lutter contre la diffusion du virus, de privilégier le drive, le « click & collect» ou encore la livraison.
Toutefois, les commerces non alimentaires de plus de 20 000 m² de surface et les commerces non alimentaires des centres commerciaux de plus de 20000 m² actuellement fermés n’ont pas la possibilité de faire de « click & collect » ou de retrait commande.
Une exception est possible pour ces commerces non alimentaires de plus de 20 000 m². Ceux-ci peuvent pratiquer le retrait des commandes par drive en extérieur .

4 – Interdiction des activités de spa, hammam et bains

Les activités de spa, hammam, bains turcs sont interdites. En effet, le port du masque ne peut être assuré de manière continue au cours de ces activités d’entretien corporel.

Arrêté préfectoral prolongation interdiction musique amplifiée Arrêté préfectoral port du masque Annexe arrêté préfectoral port du masque