Pas de visuel

Les origines

- C’est au XIIème siècle que Wannehain est mentionné pour la première fois. Le 22 juin 1190, le pape Clément III confirme, dans une bulle adressée au doyen Arnulphe, la possession des terres et des bois de Wannehain (Wennehem) dans la liste des biens et des propriétés du Chapitre de Tournai. La Seigneurie de Wannehain relève bien du Trésorier du Chapitre de la Cathédrale de Tournai, comme il est écrit dans un document signé à Bruxelles le 21 Avril 1770, dans les Archives du Marquisat de Roubaix :

  • Le Comte Maximilien Charles Joseph de Lalaing donne procuration à Bernard Serrurier, greffier et receveur de Wannehain pour …« aller relever et droiturier pardevant la cour féodale de la Trésorerie de la Cathédrale de Tournay les fiefs et seigneurie dudit Wannehain avec ses appendances et dépendances… » et l’autorise à « faire en notre nom les serments requis et généralement toutes autres oeuvres de loy… »

- L’origine du nom « Wannehain »
L’évolution de l’orthographe du mot, qui semble avoir trouvé sa forme définitive au XIIIème siècle, indique que Wannehain est un nom d’origine germanique. Il signifierait la Maison de Wano.

  • Le suffixe « hem », que l’on rencontre sous d’autres formes (hain,haim,hem,hent) est d’origine francique (la langue des Francs). Il signifie maison, et par extension village.

-  Le saviez-vous ?
Le village de Wannehain fut flamand, français, anglais, espagnol, autrichien et finalement …rattaché à la France peu avant 1769.

Racontez-nous le village ! Si vous possédez des documents, des archives, vieilles photos, nous serions ravis de les publier sur ce site !