Solidarité entre communes pour l’accueil des enfants des « soignants » et « aidants »

Afin de permettre aux intervenants dans les écoles de se confiner pendant 15 jours, il a été décidé d’organiser la solidarité entre les communes de Bachy, Bourghelles, Camphin-en-Pévèle et Wannehain.

C’est ainsi que : 
– Wannehain accueille les enfants des « soignants » (*) depuis le 17 mars et jusqu’au 27 mars (si besoin dimanche 29 mars).
– Camphin-en-Pévèle accueillera les enfants des quatre communes du lundi 30 mars au vendredi 10 avril à l’école (si besoin lundi 13 avril).
– Bourghelles accueillera les enfants des « soignants, aidants » en A.L.S.H du mardi 14 avril au vendredi 24 avril (si besoin jusqu’au dimanche 26 avril)
– Bachy accueillera les enfants du lundi 27 avril au jeudi 7 mai (si besoin dimanche 10 mai).

Les directeurs des écoles doivent vérifier que l’activité des parents est compatible avec le dispositif COVID-19. Les cas particuliers seront étudiés par le Maire et le directeur de l’école concernée.

– Ecole Pablo Picasso à Wannehain : place de la Mairie, accueil de 8h45 à 11h45 et de 13h30 à 16h30
– Ecole Pasteur à Camphin-en-Pévèle : 63 rue Louis Carette, accueil de 8h30 à 11h30 et de 13h30 à 16h30
– Centre de Loisirs de Bourghelles : horaires à définir
– Ecole Jacques Brel à Bachy :10 rue du Maréchal Foch, accueil de 8h40 à 12h et de 13h20 à 16h30

Un accueil périscolaire sera organisé en fonction des besoins dans les limites du possible.

Les maires des communes de Bachy, Bourghelles, Camphin-en-Pévèle et Wannehain

* Sont considérés comme « prioritaires », « tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, centres de santé» ; « tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD » ; «les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées » ; « les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise » (Liste pouvant évoluer avec de nouvelles catégories professionnelles.).