Covid-19 : obligation du port du masque – Restons vigilants !

Depuis le 26 septembre dernier, le département du Nord est passé sous le seuil d’alerte fixé à 50 cas positifs à la Covid-19 pour 100 000 habitants. L’objectif collectif est aujourd’hui de maintenir cette dynamique favorable. La vaccination et le respect des gestes barrières restent essentiels pour lutter efficacement contre l’épidémie de Covid-19 et continuer de voir la situation sanitaire s’améliorer.

La prolongation de l’obligation du port du masque

Dans ce cadre, le préfet du Nord assouplit l’arrêté relatif au port du masque. Ainsi, jusqu’au 15 novembre inclus, le port du masque reste obligatoire pour les personnes de 11 ans et plus :

-dans les files d’attente de toute nature ;

-à l’occasion de tout regroupement de plus de 10 personnes sur la voie publique et les espaces ouverts au public ;

-dans les zones piétonnes, permanentes ou temporaires, les samedis et jours d’événements particuliers ;

-dans les espaces réservés aux spectateurs des enceintes sportives de plein air ;

-dans les fêtes foraines.

Les plages, parcs et jardins ne sont pas soumis à l’obligation du port du masque.

Le port du masque n’est donc plus obligatoire aux abords, dans un rayon de 50 mètres :

– des marchés, braderies, brocantes, vides-greniers et autres ventes au déballage, ainsi qu’à l’intérieur de ceux-ci, qu’ils se tiennent dans des espaces couverts ou en plein-air ;

– des entrées des centres commerciaux les samedis et dimanches ;

– des entrées des établissements scolaires et universitaires ;

– des entrées des lieux de culte aux jours et heures de la tenue des offices et cérémonies ;

– des stations et lieux d’arrêt des transports collectifs de voyageurs.